Les haies végétales

Les clôtures ne sont pas autorisées dans le quartier des Sècheries. Cependant, afin que chacun puisse profiter de son jardin, des dispositifs sont encouragés, notamment :

- la pose de ganivelles en bois,

- la plantation de haies végétalisées.

Le 30 avril 2016, Paul Trouillot, le paysagiste des Sècheries, a animé un atelier pour vous aider à bien aménager votre jardin individuel ou votre balcon. Voici un compte-rendu pour vous aider à mettre les conseils en pratique !

Pour passer à l'action, voici quelques exemples qui pourront vous inspirer.

Premièrement, la ganivelle, pour clôturer votre jardin. Pour ceux qui veulent en installer, voici une vidéo.

Deuxièmement, pour votre intimité, vous pouvez planter des arbustes et des arbres qui pourront créer un filtre végétal au bout de quelques années. Vous pouvez opter pour une haie de charmille, de vime tressé vivant ou bien même des arbres fruitiers en espalier.

Pour celles et ceux qui veulent rapidement un filtre végétal, vous pouvez choisir des plantes grimpantes (comme le jasmin étoilé ou la vigne). le long des ganivelles ou de votre pergola. Vous pouvez même installer des piquets et faire courir les plantes le long de cables. Attention, évitez les glicynes qui abîment les structures du bâtiment.

D'où vient cette pollution aux Sècheries ?

Après la fermeture des sècheries de morues, il y a eu des dépôts sauvages d'ordures. Certains de ces dépôts ont pu laisser des traces de pollution par endroit. Rien de grave donc mais pas précaution, il est interdit de planter des légumes directement dans le sol.

 

Depuis un an, les haies végétalisées poussent aux Sècheries. Il faut un peu de patience mais les résultats sont déjà visibles :

crédit photo : François Blazquez

 

 



Cliquez sur un sujet pour participer à la discussion ou proposez une idée